mercredi 23 décembre 2009

bento pour accompagner noël

Je pars aujourd'hui rejoindre ma famille en Bourgogne pour fêter noël !! J'ai donc préparé un bento pour faire la route : un bento pique nique à partager au bord de la route !!




Chaque étage est pour une personne !! Lequel est celui du gars et lequel est celui de la fille ?? Un seul petit détail change...




Les makis sont faits de riz très mais très légèrement coloré au cumin et de rouleaux de betteraves crues et de choux rave. L'omelette a été beaucoup plus compliqués à réaliser.... Parce que beaucoup plus lourde que les omelettes classiques. En effet, elle est enroulée autour d'une tranche de jambon et deux feuilles de nori.




J'ai piqué dans la salade de choux rave des petits rectangles de feuilles de riz cuites avec des graines de sésame grillé. C'est Diana qui nous a fait découvrir cette vidéo idées déco qui nous décrit cette petite recette très sympa !





Je vous souhaite à toutes et à tous un très joyeux noël !!!

lundi 21 décembre 2009

pain au miel et aux noisettes/amandes

Lundi, et mon village est toujours sous la neige.... Il neige encore un peu... Mais le dégel s'annonce tout de même et la neige fond doucement mais vraiment doucement.
Mon voisin m'a donné une astuce pour sortir la voiture : déverser les cendres du poêle sur le chemin.... Il semble que cela marche plutôt bien. Je vais tester demain !!



Noël se rapproche de plus en plus... Et j'ai eu envie de voir ce que pouvait faire nos gaulois à cette période de l'année. J'ai donc adapté une recette tirée du livre d'Anne Flouest  Jean-Paul. Romac, la cuisine gauloise continue, Bibracte et bleu autour, 2006, 253 p. J'ai rajouté des amandes et du lait d'amande (à la place de la cervoise) qui, a priori, n'apparaissent que plus tard. Ces deux ingrédients semblent plutôt être utilisés dans la cuisine médiévale. Mon pain a donc sans doute pu être mangé au Moyen Âge mais une chose est sure, c'est qu'il va être dévoré ce 21 décembre 2009 !!




Pain au miel et aux noisettes/amandes
200g de farine T150
levain
1/2 càc de sel
lait d'amande
100g de noisettes et d'amandes
1càs de miel de châtaignier
1/15litre d'eau

Broyer légèrement les amandes et les noisettes. Mettre ces ingrédients dans une casserole et recouvrir à peine de lait d'amande. Chauffer légèrement et laisser les baigner pendant 1h. Ajouter ensuite le miel.
Mélanger la farine et le levain puis le sel et ajouter la précédente préparation. Pétrir en ajoutant l'eau tiède au fur et à mesure jusqu'à ce que la pâte soit formée.
Laisser lever pendant 2h, puis pétrir de nouveau le pâton et former une boule. Laisser de nouveau lever 2h puis mettre à cuire.
Actuellement je cuis mon pain dans une cocote en fonte. Je dépose le pâton dans une cocote en fonte pour la deuxième levée (dévisser la poignée si elle n'est pas en fonte). Je préchauffe le four à fond pendant 10mn, puis je fais le grignage et j'enfourne toujours à fond pendant 50mn sans mettre de bol d'eau.
Le pain sort toujours parfait avec une vraie croute bien croustillante !!



Ce pain est parfait avec un carré de chocolat mais je le vois très bien aussi avec une part de fromage à pâte cuite !! Ce soir je teste avec un morceau de fromage de Carrouges !!

vendredi 18 décembre 2009

financier aux noix d'amazonie et au chocolat


Depuis ce matin je suis en vacances !! Et pour parfaire le tout il y a de la neige !! Tout plein de neige !! Les trois chats de la maison vivent cette ambiance assez différemment !
Battiture reste cloitrée dans la chambre jusqu'à 17h, Léo Chapataud s'est installé sur un coussin en face du poêle et Loupe cours dehors après les oiseaux !! Hier elle a ramené un papillon paon du jour... Si ! Il en reste encore !!



C'est bientôt noël et cette période me donne envie de cuisiner des douceurs. En règle générale, en fait, les weekends et vacances me donnent envie de cuisiner des douceurs.



Une amie, AnonymeMémé, m'a offert ce très bon livre de recettes pour cuisiner en miniature !! Je le recommande à tous les amateurs de bento !! Et ma petite mère m'a offert 8 petits moules à cake qui conviennent parfaitement pour préparer des portions de bento !! Je ne suis pas du tout fan de moules en silicone et surtout je n'aime pas leur texture. C'est comme pour d'autres le son de la craie sur un tableau...

J'ai le livre et les moules... Que puis-je faire avec !! Et bien j'ai été piocher une recette de financier que j'ai un peu arrangé.... les 240g de sucre ont été notamment remplacé par 170g...




Financier aux noix d'Amazonie et au chocolat (8 petits moules)
5 blancs d'œufs
170g de beurre demi sel fondu
170g de sucre glace
70g de farine T55
100g de noix d'Amazonie en poudre
2 càs de chocolat en poudre sucrée

Battre légèrement les blancs et ajouter le beurre fondu. Réduire en poudre les noix d'Amazonie et ajouter les à la préparation. Puis ajouter le sucre glace, la farine et le chocolat en poudre et mélanger bien en faisant attention que le sucre glace ne fasse pas de petits paquets.
Enfourner à four chaud pendant 25mn à 200° C.




mercredi 16 décembre 2009

bonbons façon nougat

Ce weekend mes parents viennent me rendent visite. Et l'un des péchés mignons de ma petite mère, avec les abricots, est le nougat. Elle adore le nougat.
Je me suis donc dit qu'il fallait que j'essaie de lui faire du nougat.... J'ai donc cherché une recette et j'en ai trouvé une dans le magasine Régal de fin d'année. Donc hier soir, j'ai mis mon tablier (j'attends toujours un tablier fait maison par ma petite mère, héroïne de la couture qui a sauvé mon pull et mon pantalon des mains de la polisseuse assassine) et je me suis lancée dans la confection de nougat.




Il faut dire que la recette est bizarre... Il y a de la farine dedans.... Je me suis demandée à quoi elle pouvait servir et je me le demande encore. J'ai émis deux hypothèses qui ne s'excluent pas :
1. pour que les morceaux ne collent pas entre eux
2. pour garder un certain moelleux dans le résultat final.
Et vous qu'en pensez vous ?

J'ai supprimé aussi plusieurs ingrédients comme le chocolat, la cannelle, l'orange confite, les fiches sèches et les pistaches (des nougats sans pistache tout à fait !!) et j'en ai ajouté d'autres comme les raisins secs, les pignons de pins (à défaut de pistache) et un peu de poudre fine.



Bonbons façon nougat
30g d'amande
40g de noisette
50g de pignon de pins
75g d'abricot sec
75g de raisin sec
3 pincées de poudre fine
50g farine T150
50g de sucre complet
100g de miel d'acacia

Broyer les noisettes, les amandes et les pignons de pin et les mélanger avec les fruits secs découpés en petits morceaux. Ajouter la farine et la poudre fine.
Mélanger le sucre et le miel et faire chauffer jusqu'à 116°C, ou sans thermomètre, laisser bouillir pendant 5mn, toujours en remuant avec une cuillère en bois.
Mélanger deux préparations et verser la pâte obtenue dans un plat d'environ 15/20 cm revêtu d'un papier sulfurisé.
Enfourner dans un four chaud à 150°C pendant 45mn.
Une fois cuit, prédécouper des bandes dans le nougat chaud et oubliez le pendant 2h avant de le scinder en petits morceaux.



Pour la vaisselle : mettre de l'eau bien chaude dans les plats caramélisés et oublier les jusqu'au lendemain !!

_____________________________


Et pour finir, je voulais remercier Sandra qui m'a gentillement proposé de vous montrer ma liste pour le Père Noël et merci à Diana qui m'a taggée. Je vais essayer d'y répondre !!



Monsieur le Père Noël, ce que je désire le plus en ce moment (hormis la fin du nucléaire) c'est d'obtenir la responsabilité de l'opération de La Mare Sensuelle !!!



Qui a dit que ce n'était pas sexy les scories !!




Et pour vraiment finir, je voulais m'excuser de ma lenteur, oui je suis assez lente en ce moment... J'ai notemment quelques 11 lettres à envoyer qui ne devraient plus tarder à trouver le chemin de la boîte aux lettres.... Ne vous inquiéter plus mes pompoms bentos girls, tout devrait rentrer dans l'ordre bientôt !!

lundi 14 décembre 2009

un bento belfortain

Me voici de retour en Normandie après un petit séjour très enrichissant à Belfort ou plutôt entre Sévenans et Bavilliers. Je suis de retour aussi avec les mains en sang, les tibias couverts de bleus..... Et les photos promises lors de mon dernier billet !!! Je suis également revenue avec des gourmandises locales !!! Non, pas de cancoillotte mais de la saucisse de boitchu : une saucisse fumée et excellente !!




Dans ce bento, j'ai donc utilisé cette fameuse saucisse de boitchu accompagné d'une spécialité locale : des paillassons de pomme de terre.




Et pour les légumes, je me suis préparée quelques choux de Bruxelles qui ne me restera plus qu'à napper d'un peu de crème fraîche normande !! Oui les choux de Bruxelles ne sont pas très belfortains mais Bruxelles est toujours plus près de Belfort que Caen ne l'est....




Paillassons de pomme de terre
4 belles pommes de terre
2 oeufs
3 càs de farine T150
3 càs de lait d'amande
sel
muscade

Râper les pommes de terres, mélanger les avec les oeufs et ajouter le reste des ingrédients. Assaisonner à votre goût.
Chauffer une poêle et graisser là. Déposer des petits paquets de la préparation dans la poêle et faire cuire des deux côtés.
Pour avoir des formes bien rondes, j'ai utilisé des ronds pour monter les desserts. J'ai mis le rond dans la poêle et un peu de préparation dedans. Une fois que le paillasson a été bien cuit sur le premier côté, j'ai démoulé et cuit de l'autre côté.


Et pour finir, quelques photos de Belfort !! Ou plutôt des photos prises au microscope métallographique au laboratoire de Sévenans....




Je tiens à remercier tout particulièrement DocMarion et Michel pour leur aide.... Sans eux, j'aurai encore plus de croutes sur les mains et encore plus de bleus.... La préparation des échantillons n'a pas été de tout repos et encore aujourd'hui je sens les vibrations de la polisseuse... Je dois aussi avouer que j'ai rêvé de cette polisseuse cette nuit !!!
Mais cette semaine a été extrêmement enrichissante et je reviens encore plus motivée par les études métallurgiques en association avec les analyses métallographiques...
Pour vous résumer les premières conclusions de ces analyses, on peut voir dans ces déchets métallurgiques antiques (2/3ème siècle de notre ère) que les forgerons de ce site savaient travailler l'acier, le décarburer et surtout qu'ils maîtrisaient à la perfection les températures de leur foyer !! Ces déchets sont essentiellement issus d'un travail d'épuration de la loupe de fer et non pas d'une forge d'élaboration d'objets.... C'est à dire qu'ils formaient des lingots à partir de la masse brute issue d'un four de réduction du minerai de fer. Dans les matériaux que j'ai amené à découper, il y avait aussi deux masses brutes d'acier, ce qui est assez rares et extrêmement riches en enseignement !!

Je ne vous avais jamais autant parlé de mon travail mais ce fut tellement passionnant que je ne peux m'en empêcher !!

dimanche 6 décembre 2009

des barres de céréales

Je pars cet après midi pour Belfort avec une halte pour la nuit à Dijon. Mais c'est tout de même beaucoup de kilomètres à faire.... Je me suis donc préparée, pour réaliser ce périple, quelques barres de céréales.


Au départ, je me suis amusée à faire des barres de céréales pour un ami qui va faire une course dans le Hoggar en 2010. Jusque là, UltraLéon, prenait pour ses courses, des aliments tout prêts sans se soucier véritablement de la composition, si ce n'est des % en protéines, lipides, sucres, sel, etc.....
Nous sommes donc en train de tester des recettes de barres pour sa course. Cette recette est la deuxième. Elle me convient mieux que la première qui donnait un résultat moins bien aggloméré mais assez tendre. Il est important que les barres de courses soient assez tendres pour que le coureur n'ait pas de mal à les mastiquer. En revanche, pour mon périple en voiture jusqu'à Belfort, je les ai faites plus croquantes en surface en les passant rapidement au gril.


Barres de céréales
50g de flocons de quinoa
170g de flocons de céréales natures
30 g de mélange céréales épautre, sarrazin, millet
25 g de noisettes broyées
25 g de noix d'amazonie broyées
10 abricots secs
30g de raisins de corinthe
60 g de purée de cacahuètes
60 g de miel d'accacia
1/20l de lait d'amande

Préalablement faire tremper le mélange de graines de céréales dans de l'eau pendant 6h, puis les cuire au ricecooker.
Mélanger d'une part la purée de cacahuète, le miel d'accacia et le lait d'amande.
Mélanger d'autre part tous les les autres ingrédients et les incorporer ensuite à la première préparation.
Tapisser un moule de 15/20 cm d'un papier sulfurisé et déposer la préparation. Tasser fortement la préparation et prédécouper les barres.
Faire cuire dans un four chaud à 180°C pendant 25mn puis passer au gril chaque côté pendant 1mn.



Vous pouvez retrouver les exploits d'UltraLéon par ici !!

jeudi 3 décembre 2009

Et hop un concours de bento

.
L'équipe de Lyon Hoshi propose un concours de bento sur le thème du Kawaï !! Ce concours est organisé en partenariat avec Bento & Co !!

Alors à vos boîtes, vous avez jusqu'au 10 décembre !!

Pour en savoir plus cliquer par ici !!


mardi 1 décembre 2009

pâte de fruit au coing


Vous allez me dire qu'en ce moment il n'y a pas beaucoup de bentos par ici.... Ce qui ne veut pas dire que je n'en mange pas bien évidemment... Tous les jours, je me prépare un bento, mais ce sont des bentos temps record. De plus, d'un jour à l'autre ils sont bien souvent très semblables....

Donc, aujourd'hui toujours pas de bento mais quelques douceurs que j'ai pu faire goûter à mes collègues !! Et oui toutes mes pâtes de fruit, et notamment celles qui ont été faites avec Laurence Feron, sont enfin arrivées à maturité !!




Faire des pâtes de fruits est en soit assez simple.... En revanche, ce qui est plus long, c'est le temps qu'il faut pour qu'elles sèchent... Leur disparition est ensuite assez rapide !!




Pâtes de fruit de coing
1kg de coing  passé à l'extracteur de jus
1 kg de sucre et plusieurs autres cuillères
3 semaines de patience et du papier sulfurisé !!

Mettre les fruits entiers dans l'extracteur de jus en coupant seulement les deux extrémités mais laisser les pépins. Une fois l'extraction complète, récupérer le jus et faire de la gelée par exemple... Puis récupérer les fruits et passer les au moulin à légumes en laissant toujours les pépins (ils seront retenus par la grille du moulin). Peser la mousse de fruit obtenue et la mettre dans une casserole en cuivre (si possible). Ajouter autant de sucre que de poids de mousse et mélanger. Faire cuire jusqu'à ce que le mélange soit bien homogène et ferme.
Déposer ensuite la préparation sur une feuille de papier sulfurisé sur une épaisseur de 5mm à 1cm et recouvrir de sucre en poudre. Laisser là tranquille pendant 1 semaine en vérifiant de temps en temps qu'elle ne pleure pas trop. Si le sucre fond, rajouter encore du sucre... Au bout d'une semaine, il est normalement possible de retourner la plaque sur une autre feuille de papier sulfurisé et sucrer de nouveau... Il faut répéter cette opération plusieurs fois jusqu'à ce que la pâte soit sèche puis découper des petits carrés.





Ici, en Normandie, il fait assez humide, et je ne chauffe pas beaucoup. Mes pâtes de fruits ont donc mis 3 semaines à bien sécher. J'ai stocké les plaques dans le four en laissant toujours la porte entrouverte en attendant qu'elles sèchent.


Related Posts with Thumbnails

blogger templates | Make Money Online