mardi 5 mai 2009

de la poudre fine et odorante

Je vous avais parlé de l'utilisation de la poudre fine pour assaisonner une fondue de poireaux. Je m'en sers aussi pour agrémenter des salades de fenouil cru.

La poudre fine
Il s'agit à la base d'un mélange d'épice utilisé au Moyen Âge. Je vous livre la recette de base que vous pourrez trouver dans le livre de Julien Thomas, la cuisine du Moyen Âge, éditions les chemins de la mémoire, collection la mémoire des saveurs, Saintes, sd.

  • 35g de gingembre en poudre. Je n'aime pas le gingembre alors je le remplace par de la muscade.
  • 125g de cannelle en poudre5g de clous de girofle broyés.
  • 5g de graine de cardamome broyées.
  • 125g de sucre candi (ou sucre roux). Pour moi, c'est du sucre rapadura.

Mettez le tout dans un pot, un pot de confiture fait l'affaire, et secouez pour mélanger.

La cuisine du Moyen Âge était très riche en épices. Mais elles ne devaient pas être aussi fortes en goût que celles que nous utilisons aujourd'hui. Les épices ne mettaient pas quelques heures de vol pour arriver à Paris !!!

Si la cuisine médiévale vous intéresse, je vous conseille Le Mesnagier de Paris, écrit par un bourgeois parisien au XIVème siècle pour son épouse. Il est disponible au Livre de Poche, collection Lettres gothiques, Paris, 1994 (G.E. Brereton et J.M. Ferrier).
Un roman que je viens de lire peut aussi vous intéresser. Ce roman, classé en polars, livre quelques recettes de cuisine. Il s'agit de Souper mortel aux étuves de Michel Barrière toujours au Livre de Poche, 2009. J'ai eu à lire ce roman dans le cadre du prix du livre de poche (polars) dont je suis membre du jury, et je n'ai pas du tout aimé...

2 commentaires:

Sandra a dit…

Ta recette me tente bien et j'ai les ingrédients (même le rapadura c'est pour dire !!!) alors je vais essayer de ce pas !!
Bienvenue dans la blogosphère !

nol de nol a dit…

Alors là je suis super fière !!!

Related Posts with Thumbnails

blogger templates | Make Money Online