dimanche 14 juin 2009

La cuisine du jardin

J'aime l'endroit où je vis. Je suis à la campagne et je peux profiter d'un grand jardin et d'un potager. J'ai aussi quelques arbres fruitiers : 4 pommiers à couteaux différents et 1 pommier à cidre. Il y a aussi un prunier à prune rouge et chair jaune et un reine-claudier que j'ai planté il y a 2 ans maintenant.


Et j'ai aussi 3 pêchers... J'y tiens beaucoup à ces pêchers. Mon grand-père est un grand farceur !! Lorsqu'il mange des pêches, il cache les noyaux dans les jardinières de ma grand-mère... Et lorsque les plants ont poussé, que ma grand-mère a rouspété, il les met dans des pots et me les donne !!! J'ai donc 3 pêchers et mes voisins en ont 3 aussi maintenant !!!

Mais mes pêchers sont malades. Tous les ans ils subissent l'attaque de la cloque du pêcher (en bas à droite) !! L'année dernière, j'ai mis un peu de bouillie bordelaise... Et l'attaque a eut lieu... Cette année j'ai mis, tardivement hélas, de la cendre autour du pied du plus petit et il est moins attaqué que les autres. Je vais donc recommencer. Les pêchers de mes voisins sont aussi attaqués par cette engeance sauf celui qui est placé contre le mur en calcaire au sud... Et il a 12 pêches en formation !!


En suivant les bons conseils du livre de Bernard Bertrand, Jean-Paul Collaert et Eric Petiot, "purin d'ortie et compagnie", j'ai réalisé des décoctions d'ail (aulx) que j'ai pulvérisé 2 fois à 3 semaines d'intervalle sur mes pêchers. Ouf, ils vont mieux.
Il faut aussi enlever les feuilles abimées et les brûler ou les jeter à la poubelle mais surtout pas dans le compost !!
Du coup, je vais sévir l'année prochaine !!! J'ai la chance d'avoir de la prêle dans mon jardin et la décoction de cette herbe permet de traiter cette cloque ! J'en ais donc mis à sécher et l'année prochaine je ferai un traitement préventif !

L'infusion d'ail
100g d'ail (en haut à gauche)
1l d'eau

Hacher 100g d'ail et plonger les dans l'eau. Porter à ébullition et laisser infuser 1H. Filtrer, mettre dans un vaporisateur et employer pur.


La décoction de prêle
500g de prêle séchée (en haut à droite)
5l d'eau

Faire bouillir, pendant 1h, 500g de prêle dans 5l d'eau. Diluer ensuite à 10% et traiter 1 fois par semaine pendant 3 à 5 semaines dès le débourrement.

Donc pour l'année prochaine, c'est cendre toute l'année, décoction de prêle au début de l'automne et au début du printemps. Et si je rate le débourrement ou si ça ne marche pas je ferais de l'infusion d'ail pour soulager mes pêchers.

Et la prochaine fois, je vous parlerais de mon cassis !!

4 commentaires:

Recettes bio a dit…

Un jardin à la campagne mon rêve, ça viendra :)

nol de nol a dit…

Un jardin, un prés et un ruisseau au bout du prés... J'ai de la chance !!!
Une vieille ferme en fait !

Caranell a dit…

On a le même livre... j'ai po de jardin... alors je distribue les infos du livre ;)... Bisous

nol de nol a dit…

Et à distribuer absolumment parce que c'est un très bon livre ! Bisous

Related Posts with Thumbnails

blogger templates | Make Money Online